25 février 2012

LA MOBILISATION CONTRE LES MAUVAIS COUPS C’EST MAINTENANT

 

logo snj-cgtLes journalistes, comme les autres catégories de salariés de ce pays, refusent la TVA antisociale, les « Accords de compétitivité », et globalement les plans d’austérité successifs que le gouvernement Sarkozy-Fillon inflige à ce pays sous prétexte de la crise, comme Bruxelles et le FMI l’imposent de façon cynique au peuple grec. Ne laissons pas faire !!! Refusons la politique d’austérité en France comme en Europe.


LE SNJ-CGT APPELLE LES JOURNALISTES A DIRE NON:


- A la précarisation de la profession. En 2011, 20% des 36.000 journalistes sont précaires,

- Aux suppressions d’emplois (PSE, fermetures de titres comme France Soir et La Tribune…),

- Au blocage des salaires conduisant à une perte sensible du pouvoir d’achat et à une baisse mécanique du volumedes cotisations sociales. 40% des journalistes précaires gagnent moins de 1500 euros mensuels.

- A la dégradation des conditions de travail marquées par des journées de travail à rallonge avec des journalistes multi fonctions contraignant les rédactions à privilégier la forme sur le contenu, le sensationnel et l’info spectacle,

- Aux  atteintes au secret des sources des journalistes,

- Aux nominations par l’Elysée des présidents des sociétés du service public,

- A la fusion de RFI et de France 24,

- Aux  concentrations des médias au profit des banques et des groupes multimédias liés aux commandes de l’Etat (Dassault, Bouygues, Bolloré, Lagardère etc.) qui portent atteinte au pluralisme, à la démocratie.

IL FAUT OUVRIR URGEMMENT DES NEGOCIATIONS SUR LES SALAIRES, L’EMPLOI ET LES CONDITIONS DE TRAVAIL

Syndicat national des journalistes CGT  263, rue de Paris –  Case 570  –   93514 Montreuil Cedex  
Tél.: 01 48 18 81 78 - Télécopie :  01 48 51 58 08 - Courrier électronique : snj@cgt.fr – site Internet : www.snj.cgt.fr  

AVEC L’ENSEMBLE DES SALARIÉS :

Refusons la TVA « sociale »
La TVA est l’impôt le plus inégalitaire. L’augmenter, c’est diminuer encore le pouvoir d’achat du plus grand nombre de salariés, retraités, et privés d’emploi. C’est aussi fragiliser la Sécurité sociale.

Refusons la loi « WARSMANN » et les accords de compétitivité
Elle est en cours d’adoption au Parlement. Elle permet à l’employeur de modifier les horaires et l’aménagement annuel du temps de travail en privant les salariés de la protection de leur contrat de travail.

Refusons le nouveau traité Européen
 Ce traité, que les chefs d’État et le gouvernement s’apprêtent à signer le 1er mars, en dehors de toute consultation démocratique, vise à imposer des politiques d’austérité salariale, et le recul des garanties collectives.
 
TOUS ENSEMBLE FAISONS DU 29 FEVRIER UNE JOURNEE D’ACTION ET DE REVENDICATION EN PARTICIPANT AUX ARRETS DE TRAVAIL DECIDES PAR LES SALARIES DES MEDIAS DANS L’UNITE AVEC LEURS ORGANISATIONS SYNDICALES.
 
PARTICIPONS AUX MANIFESTATIONS
 
A PARIS  DE BASTILLE A NATION
Rendez-vous à 13h 45  
Place de la Bastille, à l’angle du Boulevard Bourdon



Montreuil, le 22 février 2012
SNJ-CGT

Posté par SNJCGT à 18:23 - - Commentaires [0] - Permalien [#]


Commentaires sur LA MOBILISATION CONTRE LES MAUVAIS COUPS C’EST MAINTENANT

Nouveau commentaire